đŸ‡«đŸ‡·3Ăš Partie: DĂ©mystifier le concept du Colorisme dans les mĂ©dias ainsi que dans nos communautĂ©s: Naviguer entre le mythe et la rĂ©alitĂ©

Collection colorisme : Episode 3

đŸŽ” En Miso- gy- noir đŸŽ”

Clairement j’Ă©tais en plein dĂ©lire avec Jeanne Mas (Hommage Ă  vous Madame Mas, au passage đŸŽ©) N’avez-vous jamais aimĂ© son tube “En rouge et Noir”? Une tuerie, indĂ©modable! Épargnez-moi je vous prie, je sais que c’est votre chanson prĂ©fĂ©rĂ©e des annĂ©es 80! ArrĂȘtons de nous mentir s’il vous plaĂźt! Bon concentrons Ă  prĂ©sent, cet article mĂ©rite toute votre attention…

Bienvenue dans le troisiĂšme volet de ma COLLECTION COLORISME dans laquelle nous allons aborder:

  • Le sujet malaisant de la Misogynoir et sa signification
  • Les deux poids, deux mesures du Colorisme
  • Les consĂ©quences du succĂšs de l’industrie de l’Ă©claircissement de la peau
  • Revue LittĂ©raire : The Bluest Eyes de Toni Morrisson
  • Revue audiovisuelle: Le Choeur Des Femmes de Canal + Elles, Ă©mission- dĂ©bat uniquement prĂ©sidĂ© par des chroniqueuses. Le thĂšme du jour portant sur le Colorisme et l’addiction au dĂ©capage de la peau
  • Le tube Peng Black Girls Remix de la rappeuse Britannique Enny et de la chanteuse RNB Jorja Smith, ainsi que le mini scandal qui en a dĂ©coulĂ©
  • La suprĂ©matie des peaux claires dans l’industrie musicale
  • L’impact de la reprĂ©sentativitĂ© sur les Ă©crans

Quelques alĂ©as pour la route! – Le post insta du magazine đŸ‡ș🇾 digital Refinery 29 @R29Unbothered datĂ© du 7 Janvier 2021, a eu l’effet d’une chanson dans mes oreilles. Si cet article avait une B.O., ce statut ferait guise de refrain!

“Vous avez Ă©tĂ© victime d’un lavage de cerveau, dans la mesure oĂč vous pensez dure comme fer, que les canons de beautĂ© Euro-centrĂ©s reprĂ©sentent la quintessence de la BeautĂ© elle mĂȘme.” C’est tout Ă  fait pertinent, et appropriĂ© pour ce poste. Chapeau đŸŽ©

MYSOGYNOIR + COLORISMESignification du terme Misogynoir inventé par -Moya Bailey

Sujet plutĂŽt sensible Ă  aborder, ce terme inventĂ© par la FĂ©ministe noire et gay Moya Bailey en 2010, tĂ©moigne de la violence perpĂ©tuĂ©e Ă  l’Ă©gard des femmes noires, plus particuliĂšrement les femmes foncĂ©es de peau, par le biais de leurs homologues masculins. Elle se dĂ©finit par “la haine, l’aversion, la mĂ©fiance, et le prĂ©judice spĂ©cifique Ă  l’encontre des femmes noires “

La dĂ©shumanisation, la masculinisation, l’animalisation et le fĂ©tichisme des femmes Ă  carnation foncĂ©e constituent la misogynoir. Comme par exemple le fait que la chanteuse Franco-Malienne Aya Nakamura, Ă©tait souvent victime de moqueries, lorsqu’elle Ă©tait aperçue sans maquillage. Ce qui selon certains “renforçait ses traits masculins” et son “corps musclĂ©” qui Ă©tait Ă©galement fortement pris Ă  parti. Nous sommes les seuls responsables du maintien des idĂ©ologies de la suprĂ©matie blanche et coloristes et cela doit prendre fin. Ce comportement anti-noir encourage les moqueries et le harcĂšlement. Au lieu de perpĂ©tuer cela en y participant ou en validant avec un silence lourd de sens, nous devons trĂšs sĂ©rieusement y mettre fin au plus vite; en mettant le holĂ , tout comme ce que nous attendons de nos amis blancs dans des situations racistes. Nous devons mettre en pratique ce que nous prĂ©conisons, et cela commence non seulement chez soi, mais cela est un effort commun. Les petits ruisseaux font les grandes riviĂšres…

La Misogynoir c’Ă©tait aussi le fait de ne pas croire les victimes de harcĂšlement sexuel du chanteur RNB R.Kelly des dĂ©cennies durant, sans que personne ne le condamne (jusqu’Ă  aujourd’hui, merci Ă  #MeToo et #MuteRkelly). Principalement, parce qu’elles Ă©taient noires. Si elles avaient Ă©tĂ© caucasiennes, on l’aurait arrĂȘtĂ© sur le champ!

Cela va bien au delĂ  de la sphĂšre media … Des constats de mĂ©decins suggĂšrent que statistiquement les femmes noires atteindraient un seuil de douleur bien plus Ă©levĂ© que leurs homonymes blanches [ black women’s pain threshold is more significant than their white counterparts ].Cela expliquerait-il le nombre Ă©levĂ© de morts prĂ©natales aux États-Unis, ainsi que la perception que les mĂ©decins et le personnel mĂ©dical des femmes noires dans le monde entier? Deux de mes connaissances ont eu des experiences quelque peu terrible pendant leurs grossesses respectives. La premiĂšre a dĂ» accouchĂ© par ses propres moyens, seule chez elle, car le personnel hospitalier ne croyait pas qu’elle Ă©tait prĂȘte Ă  donner naissance Ă  son enfant. Ignorant totalement ses cris et lamentations. La seconde, souffrait le martyre et malgrĂ© tout, le personnel de la clinique a jugĂ© bon de la renvoyer chez elle. Elle s’est avĂ©rĂ© que sa grossesse avait rencontrĂ© quelques complications. Tous ses scĂ©narios se sont dĂ©roulĂ©s prĂ©-Covid et ces femmes Ă©taient noires et foncĂ©es, vivant au Royaume-Uni!

Selon le journal  The Guardian, les femmes noires auraient quatre fois plus de chance de dĂ©cĂ©der pendant leurs grossesses ou pendant l’accouchement. [ black women are 4 times more likely to die in pregnancy or childbirth.] Était-ce plutĂŽt de la nĂ©gligence vis Ă  vis de l’attention qu’on leurs porte durant le suivi, et le fait de nĂ©gliger de prendre leurs griefs avec tout le sĂ©rieux qu’ils mĂ©ritent? Je me demande bien…Afin de bannir la misogynoir, l’Ă©coute des femmes noires sans jeux narcissiques raciaux, ni critique du ton utilisĂ© et abandonner tout mĂ©canisme de dĂ©fense est primordial comme l’a proposĂ© Janice Gassam Assare Collaboratrice expĂ©rimentĂ©e chez Forbes . En effet, pareillement au racisme, lorsque des personnes refusent d’entendre et de communiquer, ils sont souvent sur la dĂ©fensive.On ne peut rien prĂ©sumer, ce n’est pas parce que vous ne l’avez pas vu, ni vĂ©cu que ce n’est pas la rĂ©alitĂ©. L’Ă©coute est cruciale en matiĂšre de communication.

RĂ©cemment, l’Influenceuse -MĂšre de famille et PrĂ©sentatrice TV, Candice Brathwaithe qui s’est battu pour dĂ©noncer le nombre Ă©levĂ© de femmes noires mortent en couche et durant leurs grossesses au Royaume Uni, a Ă©tĂ© remplacĂ© par l’ex-chanteuse et membre du groupe Saturdays Rochelle Humes pour prĂ©senter le documentaire Ă©vĂšnement de la BBC mettant en lumiĂšre ce thĂšme. Et nous revoilĂ , nous sommes Ă  nouveau tĂ©moins de la suppression des femmes noires , mises Ă  l’Ă©cart d’une discussion dont elles sont au coeur.

Pourquoi choisir une personne comme Rochelle Humes, pour prĂ©senter un documentaire d’une telle ampleur, alors que cela ne la concerne aucunement et qu’en premier lieu une femme noire qui connait le sujet en long et en large a Ă©tĂ© Ă©vincĂ©e pour qu’elle en soit la vedette? Cela nous ramĂšne Ă  la triste rĂ©alitĂ©, avec encore une fois un example de la manifestation du Colorisme en pratique discriminant les femmes noires et foncĂ©es pour traiter de façon favorable les femmes claires. #StopErasingBlackWomen ‌ Bravo Ă  la BBC, vous m’avez encore une fois prouvĂ© que vous continuez de mĂ©prendre les femmes noires encore et encore âœŠđŸŸ

Le Colorisme est bien prĂ©sent et il nous montre sa vilaine tĂȘte dĂšs qu’il peut! đŸ™†đŸŸ

Mais Twitter ne le laisse pas s’en tirer comme ça!

Des utilisateurs du réseau se sont précipités pour soutenir Candice Brathwaithe!

Rochelle aurait du soutenir Candice en persuadant la BBC de la laisser prĂ©senter le documentaire malgrĂ© tout. Cela ne la concerne pas, statistiquement parlant et cela ne fait aucun sens. C’est de la misogynoir de faire taire les femmes noires. Et s’ils pensent que je vais m’asseoir pour les regarder, c’est mal me connaitre! â˜đŸŸ

Le Colorisme provoque -t-il la Misogynoir? 

Le Colorisme provoque la misogynoir. Il se trouve Ă  sa racine , mais sur la toile il ne s’agirait pas seulement de la culture du cancelling, mais plutĂŽt d’Ă©duquer et encourager le dialogue. En effet, le Colorisme est si profondĂ©ment ancrĂ© dans notre sub-conscient, que pour le retirer, soutiens et communication devront ĂȘtre de mise.

J’ai rencontrĂ© des hommes noirs, qui m’ont avouĂ© prĂ©fĂ©rer sortir avec des femmes claires voir mĂ©tisses, afin de pouvoir passer leurs doigts Ă  travers leurs chevelures, sans qu’elles aient besoin de les couvrir chaque soir au coucher. Et d’Ă©ventuellement Ă©viter le fameux “don’t touch my hair” de Solange Knowles. Solange Ă©tait obligĂ©e de les remettre Ă  leurs places! 

Le harcĂšlement acharnĂ© que vivent les femmes noires quotidiennement sur internet, dans la vraie vie par tout le monde et en particulier certains hommes noirs, reflĂšte un certain Ă©lĂ©ment de mĂ©pris de sa personne. J’ai observĂ© que quand les femmes noires sortent avec des hommes blancs, elles n’ont pas pour habitude de dĂ©nigrer les hommes noirs. Pour autant, lorsque les hommes noirs sortent avec des femmes blanches, ils ont pour habitude de rabaisser les femmes noires devant le monde entier, ce qui donne des arguments et de la force Ă  quiconque souhaiterait attaquer les femmes noires Ă  leur tour, donnant d’avantage de matiĂšre Ă  la misogynoir.

Misogynoir en France

Ayant grandi en France, j’avais pour habitude d’entendre des femmes noires se faire interpeller par le nom “Fatou”, simplement parce qu’elles Ă©taient noires et foncĂ©es de peau. Autant par les blancs que par les hommes noirs, c’Ă©tait trĂšs Ă  la mode. Cela s’est estompĂ© aujourd’hui, cependant le nom Fatou (d’origine Africaine et Musulmane) a conservĂ© cette connotation pĂ©jorative, du fait de son utilisation familiĂšre pour dĂ©crire une fille noire, supposĂ©ment du ghetto, avec une mauvaise Ă©ducation , et perçue comme laide et comme une personne avec laquelle on ne pouvait pas sortir.

La Misogynoir dans le contexte de l’industrie du divertissement

La Misogynoir est rĂ©pandue autant sur les rĂ©seaux sociaux que dans l’industrie du divertissement. Par exemple, Kanye West a dĂ©clarĂ© qu’il cherchait uniquement des “filles mĂ©tisses” pour le dernier dĂ©filĂ© de sa marque Yeezy, une façon plus ou moins sobre, d’annoncer qu’il ne souhaitait pas de femmes noires Ă  son dĂ©filĂ©… Tout en essayant de dĂ©guiser ses rĂ©elles intentions, en affirmant qu’il souhaitait en fait promouvoir tous les teints noirs confondus. Serieux⁉

Pendant ce temps lĂ , Kodak Black se faisait crucifiĂ© Ă  la suite de la sortie d’un de ses morceaux inĂ©dit, dans lequel il a rappĂ©: ” Je ne veux pas de salope noire, je suis dĂ©jĂ  noir.” Mon cher, nous mĂȘme ne voulons pas de toi non plus! Et ce n’est pas parce que nous sommes noires, loin de lĂ ! BOY BYE! 

Une manifestante prĂ©sente au casting Yeezy a peint sur son corps les inscriptions: “ils veulent des traits nĂ©groĂŻdes, mais pas de filles noires“. AprĂšs tout, Kanye a Ă©pousĂ© Kim Kardashian, qui s’est appropriĂ©e le physique et les traits d’une femme noire afin d’attirer des hommes noirs. Un idĂ©al pour certains hommes, ce mĂ©lange des traits blancs et noirs. Certains pourraient argumenter, que cela constitue le meilleur des deux mondes. On s’en moque mĂȘme dans la sĂ©rie Netflix Dear White People, en qualifiant le fait de coucher avec une des femmes du clan Kardashian comme Ă©tant “trop noir!” Cela Ă©tant associĂ© Ă  une pratique stĂ©rĂ©otype des stars noires des USA. J’ai entendu des hommes dirent, que de nos jours, les femmes blanches ont Ă©voluĂ© de maniĂšre Ă  possĂ©der des formes similaires Ă  celles des femmes noires avec un bonus indĂ©niable: leurs teints, cultures, et en terme de personnalitĂ©. Ce qui signifie qu’elles auraient tendance Ă  ĂȘtre “plus faciles Ă  vivre“, “moins dans la confrontation”; ce qui constitue “le meilleur des deux mondes’‘.

Petite liste de coloristes noirs connus: Chris BrownAsap Rocky, Pop Smoke (May he rest in peace), 50 cent & Lil Wayne
 Il y a du niveau!

En ce qui concerne les sitcoms dĂ©peignant des familles noires, j’ai remarquĂ© que la mĂšre est gĂ©nĂ©ralement claire et le pĂšre foncĂ© de peau. (Ma Famille D’abordMartinBlack-ishSister-Sister
) Les mĂ©dias nous conditionnent-ils Ă  devenir coloristes?

L’ illusion du Colorisme

Personnellement, je ne nie aucunement l’existence du Colorisme ; au contraire pour moi, ce dont il s’agit est trĂšs prĂ©sent dans nos communautĂ©s et notre sociĂ©tĂ©. NĂ©anmoins, j’imagine que le Colorisme ne m’a pas immensĂ©ment affectĂ©, en raison de mes valeurs grĂące auxquelles ma mĂšres m’a Ă©levĂ©, ce qui a permit de me faire ma propre idĂ©e saine de la beautĂ©. Les seules fois oĂș je me permettrais d’observer mon teint, sont afin de dĂ©terminer si mon teint est uniforme ou si ma peau est saine. D’un point de vue littĂ©ral, j’observe ma peau, telle qu’elle est, en tant que peau. De ma perspective, une personne peut ĂȘtre belle, quelque soit leur carnation peu importe qu’elles soit claire ou foncĂ©e.

Les deux poids, deux mesures du Colorisme : Les femmes peuvent-elles le perpétuer?

On parle rarement du Colorisme et encore moins du Colorisme lorsque les victimes sont les hommes. Et oui, eux aussi peuvent ĂȘtre victimes de ce flĂ©au! Auparavant, je me souviens qu’il Ă©tait tendance de sortir avec un garçon au teint clair/de type mĂ©tisse, car c’Ă©tait perçu comme le passeport de la beautĂ©, selon les canons de beautĂ© euro-centrĂ©s bien Ă©videmment. Le stĂ©rĂ©otype du mĂ©tisse aux yeux clairs rĂ©sonne dans ma mĂ©moire comme pas d’autre. Certains hommes, vont mĂȘme jusqu’Ă  utilisĂ© des produits Ă©claircissants Ă  cause de la pression liĂ© Ă  cette idĂ©e rĂ©trograde que la beautĂ©, n’aurait qu’un seul visage.Cependant, peut-on se permettre de parler de tendance ici? Si le concept de beautĂ© est souvent attribuĂ© aux teints clairs, c’est aussi le cas pour les teints foncĂ©s. En effet, l’avocat du diable que je suis, peut argumenter que les hommes noirs, peuvent ĂȘtre vus comme plus masculins lorsqu’ils sont foncĂ©s de peau, comme 2pac rappait: “Certains disent plus le raisin est foncĂ© , plus il son jus sera sucrĂ©” . Right? (Keep your head up, 1993) Mon rappeur prĂ©fĂ©rĂ© et mon mari dans mes rĂȘves les plus fous đŸ€Ł đŸ„° Pourquoi oh grand dieu pourquoi es-tu mort? đŸ„ș

Dans ce cas de figure, l’idĂ©e de beautĂ© semble ĂȘtre liĂ©e Ă  une carnation davantage foncĂ©e qui serait synonyme de virilitĂ©. La sexualisation des hommes foncĂ©s de peau a conduit Ă  leur fĂ©tichisme pour certains et certaines 😏

On peut se demander si cela ne ferait pas acte de deux poids , deux mesures jusqu’Ă  un. certain point, car certaines femmes prĂ©fĂšreraient des hommes foncĂ©s plutĂŽt que leurs homologues clairs.

Pouvons-nous parler de Colorisme quand les goĂ»ts et les couleurs sont au rendez-vous? Ou est-ce qu’on ne pourrait considĂ©rer ces dĂźtes prĂ©fĂ©rences, que lorsque les femmes sont attirĂ©es par des hommes Ă  carnation foncĂ©e? Je vous laisse ruminer tout cela…

To be or not to be conditionés?

BeyoncĂ©Rihanna et Halle Berry ne sont-elles pas incroyablement magnifiques? J’imagine que la question qu’on devrait plutĂŽt se poser ce n’est pas si elles sont belles ou pas, mais plutĂŽt est-ce que trois femmes au teint foncĂ© pourraient aussi facilement nous venir en tĂȘte lorsqu’on considĂšre les plus belles femmes au monde, dans l’imaginaire collectif?

Il semblerait que les femmes qui nous viennent Ă  l’esprit serait de type caucasien ou claires de peau, lorsqu’on parle de beautĂ©.C’est un thĂšme rĂ©current Ă  la TV, dans les films et dans l’industrie musicale en occident et dans les nations non-caucasiennes.

Je n’ai jamais fait l’experience du Colorisme quel qu’il soit. Ma mĂšre est claire certes, mais comme la plupart des familles noires, ma famille est comme un arc-en-ciel de teints noirs et je n’ai jamais mal vĂ©cu le fait que ma mĂšre soit claire de peau. J’ai toujours su qu’elles ne laissait pas les gens indiffĂ©rents, et on adorait nous comparer, cependant, je n’ai jamais souhaiter blanchir ma peau pour autant.

Similairement au tĂ©moignage de Beverly Naya dans son documentaire SKIN (disponible sur Netflix 😉), Je crois fermement qu’avoir un soutien robuste de la part de notre famille est la clĂ© d’une enfance sans ce genre de pensĂ©es nĂ©fastes, du moins ça aide. Dans mon enfance les femmes que j’admirais de par leurs beautĂ©s, Ă©taient de carnation diffĂ©rentes. Ma mĂšre, mes Tanties Yvette et PĂ©lagie Ă©taient les plus belles au monde pour moi et biensĂ»r Moesha plus que Buffy, oui la reprĂ©sentativitĂ© importe, mais je garde ce sujet pour plus tard!

L’idĂ©e que la beautĂ© serait sans aucun doute apparentĂ©e Ă  la clartĂ© ou la noirceur de quelqu’un me dĂ©passe. Mais pas pour certains, qui jugent que cela est plus que pertinent. Je crois fermement que la carnation est un Ă©lĂ©ment de la beautĂ© d’une personnes mais pas son tout et nous devons dĂ©truire nos esprits de ce types d’idĂ©es nĂ©fastes.

Selon moi, tout cela est liĂ© aux phĂ©notypes Euro-centrĂ©s. Est-ce que les gens devraient classer des femmes noires et foncĂ©es comme les plus belles au monde, juste pour prouver un point? Les principes sont-ils devenus les nouvelles prĂ©fĂ©rences? Pour rĂ©soudre ce problĂšme, faudrait-il admettre avoir Ă©tĂ© conditionnĂ©s afin de reformater notre mantra? Il-y- aurait-il un bouton de rĂ©initialisation pour se dĂ©barrasser des prĂ©cĂšptes prĂ©conçus de beautĂ© et d’esthĂ©tique? Ou serions-nous condamnĂ©s Ă  demeurer les produits de notre environnement?

De plus, les femmes noires attirées par les hommes foncés de peau, de par leurs virilité et masculinité sont elles nécessairement coloristes?

Lorsque j’ai entendu le terme Colorisme pour la premiĂšre fois, il m’a fallu du temps pour rĂ©aliser l’importance de ce type de discrimination. Le fait qu’on lui ai donner un nom qui rime avec racisme, les deux Ă©tant Ă©troitement liĂ©s, m’a fait beaucoup rĂ©flĂ©chir Ă  la question. Cette hiĂ©rarchie des teints qui donne de l’importance Ă  certaines personnes plus que d’autres m’a Ă©normĂ©ment parlĂ©, et a changĂ© la maniĂšre dont je perçois le monde.

J’ai vite compris qu’il s’agissait de la perception que les gens ont de la carnation d’une personne, du moins ce qu’elle connote. L’histoire en est en partie responsable, en particulier l’esclavage et le colonialisme. Ensuite, viennent les classes sociales.

Dans les communautĂ©s d’Asie du sud-est , tels que les Indians le Colorisme est ancrĂ© dans le systĂšme de Caste , divisant la sociĂ©tĂ© selon des rangs et privilĂšges. Dans son article du journal The Independent , Saman Javed donne la parole Ă  sa mĂšre :” Dans notre culture, la peau claire est reconnue comme un critĂšre de beautĂ© et de pouvoir, et la peau foncĂ©e est associĂ©e aux personnes issues de la classe infĂ©rieure.”

Comme l’actrice de Nollywood Beverly Naya l’a annoncĂ©: “le Colorisme est la fille du racisme“, ce qui essentiellement appuie le fait que ses deux notions sont insĂ©parables et ont permis de les exposer surtout depuis la mort de George Floyd. Ce qui a par consĂ©quent, mis en lumiĂšre les diffĂ©rentes dimensions du racisme anti-noir, Ă  savoir : Institutionnel, Structurel, Interpersonnel and InternalisĂ©. @dyversifi 

Ainsi, la mort brutal de George Floyd et la particularitĂ© de la pandĂ©mie, nous obligeant Ă  nous confinĂ©s, Ă  permis au monde entier de prĂȘter attention au racisme et Ă  son impact profond dans notre sociĂ©tĂ© du point de vue des noirs. Soudainement, tous mes magazines prĂ©fĂ©rĂ©s, se sont mis Ă  employer plus de mannequins noires, mais aussi, Ă  aborder des thĂšmes et histoires pour un public noir, Ă  propos de coiffure, maquillage, sexualitĂ©, progression professionnelle, santĂ© mentale et racisme. Des histoires Ă©crites bien souvent par nous et pour nous! George Floyd devait-il mourrir pour que le monde nous prĂȘte attention? C’est trĂšs triste quelque part…Est-ce la tendance du moment, ou il y aura-t-il de vrais changements sur le long terme?

Colorisme et Ă©claircissement de la peau

Si vous ĂȘtes de ceux qui pensent que c’est un mythe, je vous conseille de jeter un coup d’oeil aux chiffres de l’industrie de l’Ă©claircissement de la peau, dont l’estimation pour 2019 Ă©tait Ă  hauteur de ÂŁ354-421 million (ÂŁ406-483 million) en 2019. (The Independent) Selon les dermatologistes, ces produits peuvent non seulement mettre la vie en danger, mais ils sont Ă©galement dangereux pour la peau. Ils peuvent potentiellement conduire Ă  des cancers de la peau, dĂ» Ă  la presence de produits chimiques tels que le mercure et l’hydroquinone. De nombreux produits dĂ©capants sont interdits Ă  la vente au Royaume Uni, en raison de leurs contenus et de leur caractĂšre nĂ©faste. En 2019, le gouvernement Ă  vivement incitĂ© la population Ă  cesser d’utiliser ce genre de produits, Ă  cause du “nombre trop important d’AVCs”.

Ce point a Ă©tĂ© soulignĂ© et booster par le buzz du leader des cosmĂ©tiques  L’OrĂ©al, en Juin dernier dans le talk show populaire Radio/TV  Les Grandes Gueules (29/06) prĂ©sidĂ© par l’Entrepreneur Joelle Dago-Serry et le Consultant en Communication et Journaliste SilvĂšre Henry CissĂ© en rĂ©ponse Ă  la suppression des mots : ‘blanc’‘blanchissant’ et ‘clair’ du vocabulaire du packaging des gammes de produits Ă©claircissants du groupe. En effet, Joelle Dago-Serry et SilvĂšre Henry CissĂ© argumentaient que la position de L’OrĂ©al Ă©tait la meilleure pour Ă©radiquer de telles pratiques dans le futur. 

“C’est une trĂšs bonne chose, car cela va nous fournir les meilleurs outils pour faire face Ă  ce flĂ©au. En premier lieu, je pense que nous devrions regarder les choses d’un point de vue rationnel, nous devons adresser ces choses. Essentiellement, l’Ă©claircissement de la peau concerne les femmes mattes de peau, je ne peux pas insister suffisamment sur ce point, c’est un phĂ©nomĂšne mondial [
] en Asie, AmĂ©rique du sud, Afrique et mĂȘme en France.” 

SilvÚre Henry Cissé, Les Grandes Gueules (juin, 2020)

Cette pratique vient de l’idĂ©e qu’afin d’ĂȘtre considĂ©rĂ© comme beau ou ayant du succĂšs, on doit forcĂ©ment passer par la case “dĂ©capage de la peau” pour ĂȘtre aussi proche du teint blanc que possible.C’est enracinĂ© dans nos mentalitĂ©s, du fait que l’idĂ©e de la suprĂ©matie blanche domine l’imaginaire collectif depuis l’esclavage et la colonisation.

CissĂ© poursuis en expliquant que ces produits ne sont pas nĂ©cessairement nocifs lorsqu’ils sont utilisĂ©s de temps en temps, mais que leur usage compulsif et addictif entraĂźne des consĂ©quences dĂ©sastreuses pour la santĂ©. Il pense fermement que  L’OrĂ©al a eu une superbe idĂ©e de retirer ces mots du vocabulaire de ses produits, afin d’Ă©duquer les gens de façon Ă  ce qu’ils n’utilisent plus ces produits sur le long terme. En comparant cela Ă  l’interdiction progressive de fumer dans les lieux publics, dont nous avons Ă©tĂ© tĂ©moins ces trente derniĂšres annĂ©es, illustrĂ©e par la sĂ©rie AmĂ©ricaine Mad Men! Nous validons! Qui n’aime pas Don Draper, je vous dĂ©fie de vous faire connaĂźtre!

De la mĂȘme maniĂšre, aprĂšs avoir menĂ© des Ă©tudes marketing et Ă  la suite des manifestations Black Lives Matter , NivĂ©a a Ă©galemement dĂ©cidĂ© de supprimer les mots “blanchissant” et “clair” de sa gamme de produits. Pour combattre le Colorisme structurel dans l’industrie de la BeautĂ©, perpĂ©tuĂ© pendant bien trop longtemps, en changeant la perception que nous avons de la peau noire et foncĂ©e. 

En guise de justification, Nivea a par la suite sponsorisĂ© le documentaire SKIN de Beverly Naya, qui est devenue elle mĂȘme ambassadrice de la marque. C’est un changement positif, qui peut par la suite faire la diffĂ©rence. On verra bien ce que ça va donner, mais c’est un pas vers la bonne direction.

Fair & Lovely vs Glow & Lovely

Pareillement, Unilever Hindustan et sa marque “Fair & Lovely” ont dĂ©cidĂ© de donner une nouvelle image Ă  travers un nouvelle appellation “Glow & Lovely”.En rĂ©ponse Ă  la perception que l’opinion publique se faisait d’eux , dans le sens qu’ils promouvaient le Colorisme. C’est une tendance et un mouvement en mĂȘme temps.

L’autre grand problĂšme n’est autre que l’accroĂźssement des activitĂ©s illĂ©gales et parallĂšles de cette demande, contribuant Ă  la production de produits plus puissants et dangereux vendus dans des quartiers populaires de Paris, en Inde et au NigĂ©ria, comme on a pĂ» le voir dans SKIN. En effet, en Asie du Sud- Est on a pas besoin de faire les magasins pour se procurer ces crĂšmes. On peut les crĂ©er soi-mĂȘme comme ils le font depuis des siĂšcles, de par des mĂ©thodes ancestrales en appliquant du curcuma, du citron et du lait sur le visage et le corps. Comment y mettons fin?

On se souvient tous du chanteur AfroBeat Burna Boy attaquant la star de TV rĂ©alitĂ© Blac Chyna pour avoir fait la promotion de sa gamme de produits Ă©claircissants en collaboration avec la marque Whitenicious par Dencia au NigĂ©ria.[ AfroBeat singer Burna Boy coming after Pop sensation Blac Chyna ]. Burna Boy s’est permis de l’attaquer directement sur twitter Ă  cet effet: “@blacchyna, s’il te plaĂźt ne viens pas chez moi pour vendre ton poison. Parce que l’Ă©clair qui va te frapper porte des baskets Balenciagas.” Autant dire que la guerre est dĂ©clarĂ©e entre ces deux lĂ , qui a tort d’aprĂšs vous?

Burna Boy and Blac Chyna

Le Colorisme et l’industrie de la musique 1 Ăšre partie

Les artistes sont de plus en plus vĂ©hĂ©ments vis Ă  vis de leurs opinions sur les produits Ă©claircissants comme la chanteuse Dancehall Spice et la promotion de toutes les nuances de la couleur noire comme BeyoncĂ© promus dans son single Black skin girl tirĂ© de son album visuel Black Is King sortie l’an dernier.

Cela est la critique de la pression dont subissent les femmes Ă  la carnation foncĂ©e afin de rĂ©ussir dans cette industrie. Ce n’est pas difficile de remarquer que malgrĂ© la difficultĂ© pour faire partir de ces cercles, les femmes claires de peau ont tendance Ă  y pĂ©nĂ©trer plus aisĂ©ment. Il y a tout de mĂȘme du changement, avec la chanteuse Belge-Congolaise -Rwandaise Lous and the Yakuza, les rappeuses Britanniques MsBank et Ray Black, la chanteuse Française Yseult, l’apogĂ©e de la chanteuse Franco-Malienne Aya Nakamura  la chanteuse AfroBeat NigĂ©rianne Tiwa Savage. Curieusement Aya Nakamura a rĂ©velĂ© qu’elle aurait refuser d’utiliser des produits dĂ©capants Ă  la suite de la demande de professionnels de la musique. Notre “copine” a prouvĂ© Ă  ces personnes, ainsi qu’au monde entier qu’elle domine la tĂȘte des charts avec son teint foncĂ©!

Il semblerait qu’aprĂšs avoir Ă©tĂ© colonisĂ©s, nous conservons les sĂ©quelles mentales de la colonisation: Le Colorisme. Comment sortir de ce cercle vicieux? Comment pouvons-nous accuser des personnes de racisme, quand nous pratiquons le Colorisme au sein mĂȘme de nos communautĂ©s et parmi la sociĂ©tĂ© Ă  grande Ă©chelle? Cela nous ramĂšne Ă  la notion d’amour propre, parce qu’Ă  partir du moment oĂč on s’aime soi mĂȘme on se suffit Ă  soi mĂȘme. On aura donc, suffisamment confiance pour ne nous comparer qu’ Ă  nous mĂȘme. Il n’y a rien de mal Ă  cultiver des prĂ©fĂ©rences, Ă  aimer BeyoncĂ© ou Rihanna , mais ce que je maintiens ĂȘtre mauvais, est de percevoir la beautĂ© seulement Ă  travers le teint clair de certaines femmes. La beautĂ© a beau ĂȘtre subjective ; cependant la beautĂ© reprĂ©sente un concept que nous nous devons de dĂ©truire Ă  commencer par l’imaginaire collectif, afin de libĂ©rer nos esprits pour aimer sans condition. C’est une utopie en soit, mais j’ai confiance que nous avons la capacitĂ© Ă  rĂ©ellement libĂ©rer nos esprits pour trouver la beautĂ© dans n’importe quelle forme ou couleur.

J’ai rencontrĂ© des hommes qui n’aiment que les femmes claires Ă  Paris oĂč je suis nĂ©e et en Afrique d’oĂč je suis imaginaire. Je me souviens, lorsque j’Ă©tais Ă©tudiante Ă  Londres, et tous ces Ă©tudiants Africains Ă©taient fous de cette fille, lorsque je leur en ai demandĂ© la raison, il m’ont rĂ©torquĂ© que c’Ă©tait dĂ» Ă  sa peau claire. Ainsi, de leur point de vue, la beautĂ© n’a de sens qu’Ă  travers une carnation claire. C’est un privilĂšge Ă  leurs yeux et Ă  travers les yeux de notre sociĂ©tĂ© apparemment.

Colorisme Ă  Hollywood, Bollywood et Nollywood

La romanciĂšre Americaine Alice Walker aurait Ă©tĂ© la crĂ©atrice du terme “Colorisme” , quand elle a soulignĂ© l’importance de la carnation. Durant l’esclavage Ă  travers le parallĂšle entre les esclaves foncĂ©s travaillant dans les plantations et les esclaves clairs autorisĂ©s Ă  travailler dans la maison du maĂźtre.

Par consĂ©quent, dans l’imaginaire collectif, nous avons Ă©tĂ© victimes d’un lavage du cerveau , pour ainsi dire, Ă  croire que la seule maniĂšre de rĂ©ussir et d’ĂȘtre beaux est d’ĂȘtre clair. Cela a Ă©normĂ©ment Ă©tĂ© illustrĂ© Ă  Nollywood (L’industrie du cinĂ©ma NigĂ©rian), oĂč les femmes claires ont tendance Ă  obtenir plus de rĂŽles que leurs homonymes foncĂ©es de peau. Et dans le cas, oĂč elles obtiennent toutes un rĂŽle, le rĂŽle principal sera attribuĂ© Ă  l’actrice Ă  la carnation claire et le second rĂŽle Ă  celle au teint foncĂ©.

Ce traitement de faveur semble passer au dessus du jeu d’acteur lui mĂȘme, en mettant l’accent sur leurs teints, ce qui contribue Ă  terminer la carriĂšre de certains acteurs avant mĂȘme qu’elle ait commencĂ©. Les hashtags populaires comme #MelaninPopping, #BlackGirlMagic, #Melanated ont vu le jour, afin de palier Ă  la mouvance de rebellion et d’affirmation de soi en promouvant la beautĂ© noire foncĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux.

NĂ©anmoins, nous devons dĂ©passer les hashtags, et activement chercher un moyen d’Ă©radiquer le Colorisme, une bonne fois pour toute, en Ă©duquant et en acceptant le fait que au bout du compte, le noir en tout genre est ROI! Et nous sommes majestueux!

Le Colorisme trĂšs influencĂ© par Hollywood, Bollywood et Nollywood ainsi que l’univers audiovisuel exacerbent le Colorisme Ă  son tour. Par exemple au NigĂ©ria, les femmes au teint clair ont plus de privilĂšges et ont leur portent beaucoup plus d’attention et ont beaucoup plus d’opportunitĂ©s.

L’actrice de Nollywood  Mercy Johnson a mentionnĂ© au magazine NigĂ©rian Punch la difficultĂ© qu’elle a rencontrĂ© pour trouver du travail au dĂ©but de sa carriĂšre. Dans la mĂȘme optique, l’actrice Keira Hewatch  star de la TV rĂ©alitĂ© NigĂ©riane ‘Lekki Housewives’ a avouĂ© Ă  Pulse Nigeria que le fait d’avoir un teint foncĂ©, lui a fait ratĂ© de nombreux rĂŽles.

Le film AmĂ©ricain Crazy-Rich Asians n’Ă©tait pas vraiment reprĂ©sentatif surtout lorsque ses acteurs Ă©taient principalement clairs de peau.

La suppression et l’invisibilitĂ© rĂ©pĂ©tĂ©e des femmes noires dans les medias doit prendre fin, nous existons et ne pas y tenir compte n’est que la manifestation de la domination blanche dans les mĂ©dias en gĂ©nĂ©ral. Dans la TV rĂ©alitĂ© d’Asie du Sud-est de Netflix , Indian Matchmakers on ne peut s’empĂȘcher de realiser comme les caractĂ©ristiques les plus recherchĂ©s incluent toujours un teint clair

Colorisme et Racisme

En Afrique du Sud les filles claires sont communĂ©ment appelĂ©es “yellow bones” ( Non non , c’est pas la chanson de Dani Leigh, mais l’idĂ©e est prĂ©sente!), et elles trouvent leurs expĂ©riences ambigĂŒes. D’un cĂŽtĂ© elles sont perçues comme Ă©tant attirantes et de l’autre on les attaquent de toutes part avec des remarques en tout genre. Je suis complĂštement perdue, pourquoi les aimer et les dĂ©tester en mĂȘme temps? Comment cela se fait-il? Les gens doivent vraiment commencer Ă  se regarder dans le miroir, avant de crier au racisme et au sexisme, aprĂšs avoir maltraiter des personnes Ă  cause de leurs teints.

En 2019 Kaithlyn Greenidge a Ă©crit un article pour le journal  The Guardian intitulĂ©: “Pourquoi les noirs se discriminent entre eux: L’hĂ©ritage toxique du Colorisme” [Why black people discriminate among ourselves: the toxic legacy of colourism” ] Voici ce qui m’a le plus frappĂ©:

  “Ce qui rend les choses si difficiles Ă  mettre sur table, c’est la domination blanche interiorisĂ©e. Si les blancs disparaissaient de la surface de la terre dĂ©s demain, le Colorisme perdurerait dans nos communautĂ©s, ce qui est le plus douloureux. Pourquoi les gens prĂ©fĂšreraient dire que ce n’est pas la rĂ©alitĂ©”” 

J’ai rĂ©alisĂ© qu’elle avait surement raison. Si les blancs disparaissaient, nous continuerions ce qu’ils ont commencĂ© parmi nous. Je ne peux m’empĂȘcher de me demander, est-ce possible pour les ĂȘtres humains que nous sommes de reproduire le traumatisme que nous avons vĂ©cu sur d’autres personnes? Oui biensĂ»r, on le voit bien avec les victimes de viol, par exemple, c’est un cercle vicieux. D’un point de vue sociologique et psychologique, est-il possible d’oublier tout ces comportement et pratiques nĂ©fastes? Nous devons rĂ©voquer tout cet hĂ©ritage et accueillir Ă  bras ouverts ce que nous sommes.

Les notions d’attirance et de dĂ©sirabilitĂ© sont construites sur le spectre de l’idĂ©e de suprĂ©matie blanche et du privilĂšge d’ĂȘtre blanc. Plus on est clair, plus on est beau, et plus on est foncĂ© et donc loin de la couleur blanche , le plus moche et le plus loin de la dĂ©sirabilitĂ©.

Colorisme et la politique de la Beauté

đŸŽ” En Miso-gy-noirđŸŽ”

L’Oeil Le Plus Bleu de Toni Morrisson 🩋

L’Oeil Le Plus Bleu de Toni Morrisson

Le roman L’Oeil Le Plus Beau (1970) de la LaurĂ©ate du Prix Nobel de LittĂ©rature Toni Morrisson’s, rĂ©sonne de sens autant aujourd’hui qu’autrefois. Bien qu’il ait Ă©tĂ© banni en raison de son caractĂšre explicite, au niveau du language, ce livre donne Ă  rĂ©flĂ©chir, Ă  cause de ses descriptions graphiques et mentions de sexe, inceste, viol et biensĂ»r le Colorisme du temps de la Grande DĂ©pression de l’AmĂ©rique noire des annĂ©es 1940. Le Colorisme est un flĂ©au tellement inhĂ©rent dans notre communautĂ© , que le mĂ©pris de soi liĂ© Ă  la couleur de sa peau, et les canons de beautĂ© corrompus Ă©taient adoptĂ©s et suivis depuis le plus jeune Ăąge. Pecola Ă©tait considĂ©rĂ©e comme Ă©tant “laide”, mĂ©prisĂ©e on se moquait d’elle du fait de sa carnation foncĂ©e par les blancs autant que les noirs. Elle demandait Ă  Dieu de lui donner “les yeux les plus bleus qu’ils soient“, ce qui lui permettrait d’atteindre les standards de beautĂ© Euro-centrĂ©s , qu’on lui rabĂąchait Ă  longueur de journĂ©e, que se soit pas ses camarades de classes et le regard des blancs, dans l’espoir d’ĂȘtre enfin acceptĂ©e et aimer une bonne fois pour toute.

La seule maniĂšre pour elle d’ĂȘtre aimĂ©e serait d’obtenir ces traits particuliers. Une constat triste de la sociĂ©tĂ© qui prend son sens de nos jours Ă©galement, comme une vĂ©ritĂ© inavouĂ©e , tellement retentissante , il serait carrĂ©ment impossible de ne pas s’en rendre compte.

La romanciĂšre souhaitait aborder la nature de tels besoins naissant chez un enfant, car cela venait d’une conversation qu’elle avait entretenu avec son amie d’enfance, qui souhaitais obtenir des yeux bleus , ce qui l’a perturbĂ©, au point d’Ă©crire un roman . Cette “rĂ©vĂ©lation privĂ©e d’une confidence privĂ©e” est tellement pertinente , c’est hallucinant. Comment est-ce possible que cela soit toujours d’actualitĂ© aujourd’hui? N-a-t-on pas progressĂ© depuis? Ce mĂ©pris de soi causĂ© par une hiĂ©rarchie raciale, comment y mettre fin? Et ce n’est pas une histoire d’environnement ou de sociĂ©tĂ© blanche ,car le Colorisme est une rĂ©alitĂ© en Afrique, Ă  majoritĂ© noire, donc oĂč cela dĂ©bute et oĂč cela se termine, et comment y mettre fin pour de bon? Sommes-nous incontestablement mentalement colonisĂ©s , nous ne nous rendons mĂȘme pas compte que cela est prĂ©judiciable pour notre communautĂ© et pour nous mĂȘmes. Qu’est-ce que cela dit de nous mĂȘmes?



Le concept de BeautĂ© est trĂšs intelligemment illustrĂ© dans ce livre, tandis que nous rĂ©alisons finalement que Pecola Breedlove ne peut ĂȘtre jolie que si perçue comme telle par les autres, c’est Ă  dire, les noirs autant que les blancs. Cette haine de soi est la raison derriĂšre le voeu d’obtenir des yeux bleus grĂące auxquels, elle sera enfin aimĂ©e par autrui et elle mĂȘme. Force est de constater, que le mĂ©pris de soi est aussi apparent chez les noirs qui la mĂ©prisent principalement, du fait de son teint foncĂ©. À mĂ©diter!

Elle est fermement convaincue qu’elle n’est pas jolie, et donc qu’elle n’aurait pas droit Ă  l’amour, ce que ce nouveau regard comblerait. Aux yeux de cet enfant, la beautĂ© est primordiale, grĂące Ă  cela, on se fait remarquer par la gente masculine ce qui se traduit par un conte de fĂ©e, dans lequel on vit heureux Ă  jamais. Elle rĂȘve d’une histoire d’amour romantique comme celles qu’elles regardent au cinĂ©ma, en fantasmant que si elle se conformait aux canons de beautĂ© perpĂ©tuĂ©s par les noirs et les blancs elle serait comblĂ©e.. 

Toutefois, on m’a souvent dit que “la beautĂ© nait dans l’oeil de celui qui la regarde”, et que “l’amour vient tout seul”, le fait qu’un enfant si jeune soit dĂ©pourvu d’amour quotidiennement, c’est la pire chose qu’il soit pour leur santĂ© mentale et leur dĂ©veloppement psychologique. 

Peut-ĂȘtre qu’au lieu de lui faire ressentir tout cela, ces parents auraient pĂ» la rassurer afin qu’elle ait plus confiance en elle, ce qui aurait pĂ» anĂ©antir le mĂ©pris qu’elle ressent de sa personne, Ă©lĂ©ment majeur de sa tristesse.

Ce qui est plutĂŽt curieux ce n’est pas seulement le regard des hommes mais tous regards confondus, celui des blancs, des noirs, des jeunes , des vieux etc… Le concept de beautĂ© racisĂ©, du mĂ©pris de sa personne et le complexe d’infĂ©rioritĂ© sont tellement poignants que cela dĂ©concerte. Au bout du compte, afin d’ĂȘtre belles et considĂ©rĂ©es comme telles, possĂ©der des traits caucasiens est d’une importance capitale. Qu’en pensez-vous?

Le Colorisme et l’industrie musicale – 2Ăš partie

La chanteuse Dancehall Spice qui a sorti son single intitulĂ© “Black Hypocrisy (L’hypocrisie des noirs) en 2018 tirĂ© de son album Captured Mixtape, a dĂ©frayĂ© la chronique lorsqu’elle semblait s’ĂȘtre blanchit la peau excessivement pour la promotion de son nouvel album. Cela a fait sensation, c’est le cas de le dire, on dirait une toute autre personne! Mais c’Ă©tait l’effet voulu. En effet, les personnes foncĂ©es de peau ne seraient pas acceptĂ©s en gĂ©nĂ©ral, ni mĂȘme intĂ©grĂ©s comme les personnes au teint clair. On se moquerait d’elles et elles seraient mĂȘme harcelĂ©es en raison de leur carnation, mais soudain, brusquement, tout Ă  coup, lorsque elles dĂ©cident de changer leurs apparences en raison Ă  cela, toute la communautĂ© aura quelque chose Ă  dire et sera la premiĂšre Ă  jeter la pierre. Quelle hypocrisie, en effet! Quel est votre but au final? Des Ă©ternels insatisfaits! Cherchons Ă  nous plaire nous mĂȘmes et personne d’autre! C’est totalement absurde!

C’est ce que Spice appelle “Black hypocrisy”. N’a-t-elle pas raison? Notre communautĂ© est la premiĂšre Ă  critiquer les personnes foncĂ©es de peau et Ă  les exposer lorsqu’elles utilisent des produits dans l’espoir d’ĂȘtre acceptĂ©es en retour. MĂȘme si cela n’a jamais pĂ©nĂ©trer mes pensĂ©e, et je refuse de m’infliger de telles souffrances, je rĂ©alise bien malgrĂ© tout, Ă  quel point cela est troublant. Je compatis donc avec ces personnes qui souhaitent changer leurs teints, ne serait-ce qu’Ă  cause de la pression de la sociĂ©tĂ©, le manque d’opportunitĂ©, le fait d’ĂȘtre plus remarquĂ© et la liste continue… .

La chanteuse Britannique Ray Black a confessĂ© au magazine  Stylist qu’on lui aurait conseillĂ© de se consacrer Ă  la composition de chanson plutĂŽt qu’Ă  la prestation artistique.

La chanteuse R&B-Pop Britannique Beverly Knight a partagĂ© Ă  ITV News que son label de musique a tout mis en place pour qu’elle paraisse plus claire, sur la couverture de son album, afin d’ĂȘtre plus attirante aux yeux d’un public plus large.

Le Buzz du blog!

Rien n’est plus parlant qu’un petit scandal dans l’industrie de la musique, pour mettre en lumiĂšre sur Colorisme!

Le succĂšs de la performance exceptionnelle de l’Ă©toile montante du rap du sud de Londres  Enny  en featuring avec la chanteuse britannique RNB Jorja Smith au studio Colors X Studios Jorja Smith parle de lui mĂȘme, car il offre une ode magnifiquement orchestrĂ©e Ă  toutes les femmes noires, de toute carnation confondues intitulĂ©: “Peng Black Girls Remix”. Ainsi, la vidĂ©o a capitalisĂ© plus de 5M de vues sur Youtube, cependant la chanteuse principale originale  Amia Brave a Ă©tĂ© Ă©vincĂ©e du remix, une nouvelle chanteuse RNB foncĂ©e de peau du Royaume Uni. Cependant, cette dĂ©cision n’est ni venue de  Enny ni de Jorja Smith, mais plutĂŽt des reprĂ©sentants de leur label commun FAMM

C’est Ă  la fois ironique et inacceptable que le label se soit dĂ©barrassĂ© de Amia , compte tenu du bruit que le Colorisme crĂ©e en ce moment, ne serait-ce qu’Ă  cause de la Misogynoir. L’ironie est frappante, au lieu d’autoriser Amia Ă  chanter le refrain comme dans la chanson originale et peut- ĂȘtre encourager Jorja a chantĂ© le couplet (elle a mĂȘme avouĂ© qu’elle ne parvenait pas ĂĄ chanter aussi haut que Amia). Ce qui amĂšnerait un public plus large, grĂące Ă  sa notoriĂ©tĂ© et les nombreux abonnĂ©s de sa page insta. Retirer la chanteuse principale et foncĂ©e de la chanson , quand le but de la chanson est d’aborder les thĂšmes de la beautĂ© et de la solidaritĂ© de toutes les femmes noires est totalement dĂ©risoire.

C’est carrĂ©ment vide de sens, on passe Ă  cotĂ© de la signification de la chanson, au profit de dĂ©cisions marketing farfelues. Alors que le thĂšme de la chanson aussi parlant qu’il soit, parlerait au monde entier, avec la chanteuse originale, car toutes les femmes noires pourront s’y identifier.

L’ironie du sort!

Je pense que les deux chanteuses auraient pĂ» en faire un peu plus, afin d’aider Amia utiliser leurs popularitĂ©s pour “aider une soeur en dĂ©tresse” et la maintenir dans la chanson. AprĂšs tout, avec la notoriĂ©tĂ© de Jorja , auraient-ils eu le choix? Elle aurait trĂšs bien utiliser son privilĂšge de star en parlant publiquement et ouvertement d’une telle injustice.J’dis ça, j’dis rien! Peut-ĂȘtre qu’Ă  ce moment lĂ  tout le monde devraient utiliser ses privilĂšges Ă  bon escient pour sonner la sonnette d’alarme, de cette maniĂšre nous pourrions mettre fin Ă  cette Ă©pidĂ©mie dans nos communautĂ©s.

đŸŽ”En Myso-gy-noir đŸŽ”

Le Choeur Des Femmes (Canal + Elles) Talk show Ivoiriens adresse le Colorisme et l’Ă©claircissement de la peau 📣

Le Choeur Des Femmes (Canal + Elles)

En Avril dernier en CĂŽte d’Ivoire, un Talk Show uniquement prĂ©sidĂ© par des femmes pour les femmes,  Le Choeur des Femmes (#LCDF, #SujetDuJour) sur la chaĂźne cablĂ©e Canal+ Elles , adressa le thĂšme sensible du Colorisme, illustrĂ© par le tĂ©moignage d’une victime de produits Ă©claircissants. En effet, l’invitĂ©e a expliquĂ© qu’elle aurait utilisĂ© ces produits pendant 17 ans!!!. Damn girl! Comme le rapper AmĂ©ricain  Ludacris aurait dit, #NowThatsLudicrous!

De plus , Rachelle aurait commencĂ© Ă  utiliser ces produits Ă  cause de la pression des gens autour d’elle, un manque de confiance en elle, et la perception que les gens ont d’elle. Elle s’est sentie obligĂ©e de se sentir belle Ă  travers les yeux d’autrui , Ă  part les siens.(Comme Pecola dans le roman L’Oeil Le Plus Bleu de Toni Morrisson au dessus) Pourquoi ne peut-on pas concevoir qu’ĂȘtre beaux et foncĂ©s est tout Ă  fait possible?

L’association forcĂ©e de ces deux mots “clair” et “beau” me dĂ©stabilise. L’invitĂ©e poursuivit qu’elle serait mĂȘme aller jusqu’Ă  abĂźmer sa peau et causer des dommages importants, au point d’en souffrir la nuit durant. Elle ne se trouvait pas pour autant belle, mais le fait que les autres la trouvait belle lui suffisait.

Elle Ă©tait vĂ©ritablement prĂȘte ĂĄ tout pour trouver le meilleur produit sur le marchĂ©, qui lui donnerait la peau la plus claire possible, au dĂ©triment de sa propre santĂ©. Ce complexe d’infĂ©rioritĂ© est provoquĂ© par un manque d’Ă©ducation, d’un mĂ©pris de soi, et les idĂ©es illogiques corroborant la supĂ©rioritĂ© du blanc. Bravo Ă  vous Le Choeur des Femmes pour donner une voix aux femmes et pour aborder des thĂšmes qui n’ont pas froid aux yeux, dans nos communautĂ©s.

Tout de mĂȘme il y a de l’espoir. À Abidjan (CĂŽte d’Ivoire) Sandrine Assouan Kouao Chimiste et SpĂ©cialiste des peaux foncĂ©es, a ouvert une clinique Noir & Clair pour aider les femmes Ă  surmonter le contrecoup de l’utilisation de produits Ă©claircissants.Du jamais vu, surtout en Afrique oĂč le Colorisme est rampant et ce type de produits constitue toujours un taboo. NĂ©gliger ce traumatisme et ces pratiques sont les raisons pour lesquelles cette clinique est hors du commun, en terme de combattre les idĂ©es reçues de la beautĂ© et de soigner les femmes qui en ont souffert mentalement et physiquement.

En raison du risque d’hyper-pigmentation liĂ© Ă  l’arrĂȘt brusque de l’utilisation de ces crĂšmes, cet Institut accompagne les femmes dans ce processus en utilisant une mĂ©thode aidant la peau Ă  se remettre.

Apparement, l’hyper-pigmentation est ce que les femmes redoutent le plus, c’est la raison pour laquelle elles prennent du temps Ă  cesser de prendre ces produits nĂ©fastes, ce qui par la suite cause des problĂšmes de santĂ© irrĂ©versibles si elles ne cessent pas de les utiliser au plus vite.

Le succĂšs de l’industrie de l’Ă©claircissement de la peau et l’addiction de ces produits est une question de SantĂ© Publique au mĂȘme titre que l’alcoolisme, l’abus de drogues et l’addiction aux jeux. Cela doit ĂȘtre pris au sĂ©rieux. Il y a ce qui est visible (dommages physiques sur la peau) et l’invisible (santĂ© mentale), c’est trĂšs dangereux et peut tuer..

Bien que l’industrie du divertissement, a entretenu des traitements de faveur Ă  l’Ă©gard des personnes claires de peau pendant longtemps, il semble que les choses changent peu Ă  peu, laissant place Ă  l’Ă©lĂ©vation des femmes Ă  carnation foncĂ©es aujourd’hui.

Colorisme en chanson

Le groupe Britannique d’Afro-Rap NSG et leur tube  ‘Lupita’ une dĂ©claration d’amour Ă  toutes les Lupitas ,les femmes foncĂ©es du monde entier. La chanson “Brown Skin girl” de BeyoncĂ© une hymne pour toutes les femmes noires tout teint confondus, nous dĂ©montrent un clair changement de direction et une nouvelle Ăšre. L’ artiste Grime Lionness et son morceau DBT remix featuring les rappeuses Britanniques Lady Leshurr et Little Simz condamnent le Colorisme en concert et girl-power style. Les rappeurs Britanniques Ghetts & Kojey Radical et leurs chanson Black Rose qui dĂ©bute avec la fille de Ghetts  lui demandant pourquoi, n’existe-t-il pas des poupĂ©es qui lui ressemblent dans les magasins, adressant le thĂšme de la reprĂ©sentativitĂ© Ă©galement…

La reprĂ©sentativitĂ© importe plus que tout, et cela vient de la bouche d’une petite fille… Toutes ces chansons prouvent que nous entrons dans une nouvelle phase de reprĂ©sentativitĂ© plus authentique. Nous verrons si cela tiendra le coup.

EspĂ©rons qu’ils ne sont pas juste en train de profiter d’une tendance , comme plusieurs companies nous l’ont dĂ©montrĂ© Ă  la suite du mouvement BLM. (la campagne  Pull Up For A Change de Sharon Chuter, crĂ©atrice de la marque de cosmĂ©tiques UOMA , met les firmes au pied du mur, en les exposant quant au manque de diversitĂ© dans leurs conseils d’administration, pour combattre le mythe de la suprĂ©matie blanche et embrasser la diversitĂ© dans la sociĂ©tĂ© . Formidable initiative!)

#TBT Les femmes foncées dans les clips vidéos

Je me rappelle que dans les clips RNB et HIP HOP vidĂ©os des annĂ©es ’90s et 00’s, les femmes Ă©taient hyper-sexualisĂ©es et en majoritĂ© claires de peau. Cependant, je me souviens aussi de vidĂ©os dans lesquelles, des femmes noires et foncĂ©es Ă©taient misent sur le devant de la scĂšne. Dans le clip de Puff Daddy (Oui c’est comme ça qu’il se faisait appelĂ© d’antan, je sais je suis vieille đŸ€Ș, mais c’est la bonne appellation croyez-moi!) featuring R.Kelly (concentrez-vous sur le sujet qui est les femmes noires Ă  la TV, les gens de cette Ă©poque se rappellent de ce clip facilement, c’est la raison pour laquelle je l’ai choisis et il illustre parfaitement mon point!) â€“ Satisfy you en 1999, rĂ©alisĂ© par le grand rĂ©alisateur de clip  Hype Williams, qui met en vedette une actrice absolument magnifique (si quelqu’un pouvait me procurer son nom, j’ai vraiment eu du mal Ă  la trouverđŸ™đŸŸ); ou la vidĂ©o de Pharell Williams featuring Jay Z â€“ Frontin’, dans laquelle l’hĂ©roĂŻne du clip avait un rĂŽle rĂ©current dans les vidĂ©os de cet album. Elle aussi Ă©tait jolie et foncĂ©e de peau. Que c’est-il passĂ©? Etait-ce juste une mode?

P.Diddy in the Satisfy you video (1999)
Pharell Williams on the CD cover of Frontin‘ (2003)

OĂč sont passĂ©es toutes mes filles foncĂ©es? Teint clair vs Teint foncĂ© 🆘

Encore aujourd’hui j’Ă©coute les groupes et chanteurs de cette Ă©poque : HoneyzMis-TeeqTLC3LW702 qui Ă©trangement semblent avoir une femme noire (souvent “la chanteuse du groupe”) mais en guise de compensation on doublerait. le nombre de chanteuses claires. Deux pour le prix d’une ? Etrange n’est-ce pas?! Qu’en pensez-vous? L’aviez vous remarquĂ©?

Le privilĂšge d’ĂȘtre clairs des artistes

L’obssession et parti-pris dont fait preuve l’industrie du divertissement envers les personnes au teint clair est quelque peu du registre du fĂ©tichisme. Ce qui s’explique par le conditionnement travaillĂ© depuis l’esclavage et les canons de beautĂ© euro-centrĂ©s, expliquant la direction empruntĂ©e par les labels de prĂ©fĂ©rer signer certains artistes plutĂŽt que d’autres. Les groupes tels que Destiny’s ChildSWVTLCSade et les artistes comme MyaDeborah CoxToni BraxtonAmerieNiveaMonicaChristina MilanAlicia KeysShola AmaGabrielleMs DynamiteJorja SmithMahaliaElla MaiShy’mLynnshaKeyshia ColeCardi BMegan Thee StallionNickie MinajErykah BaduCeleste, Ella Eyre, Emeli SandĂ©, Lianne La Havas, Raye, FKA Twigs, Jill Scott, Summer Walker, Teyana Taylor; constituent une certaine prĂ©fĂ©rence Ă  l’Ă©gard de ce type de carnation.

Sans aucun-doute talentueuses, travailleuses acharnĂ©es (industrie trĂšs compĂ©titive Ă  la base, encore davantage pour les femmes noires en gĂ©nĂ©ral, donc pour rester dans le coup, travailler d’arrache pieds ,doit ĂȘtre de mise!), mais en rĂ©alitĂ© auraient-elles pu avoir une telle chance si elles avaient Ă©tĂ© foncĂ©es de peau?

Celeste est l’Ă©toile montante de la soul musique Britannique, qui a rĂ©cemment collaborĂ© dans une session live exclusive avec la star Britannique Paul Weller (Un de mes chanteurs prĂ©fĂ©rĂ©s!). Elle a Ă©tĂ© nommĂ© comme artiste Ă  ne pas rater par le  BBC Sound of 2020 et vient juste de signer un contrat publicitaire pour la campagne de saison automne/hiver 2020 de H&M.

Ne me mĂ©prenez pas , je pense qu’elle a un incroyable talent (j ‘ai vraiment pas essayĂ© de faire de jeux de mots ici â˜ș!) et c’est tout Ă  fait indĂ©niable. Tout ce que je veux dire c’est que si elle avait Ă©tĂ© foncĂ©e, elle aurait trouvĂ© d’avantage de difficultĂ©s sur son chemin, d’avoir eu accĂšs Ă  cette industrie, comme ces homologues foncĂ©e. (EX: Ray BLK, plus haut)

Je rĂ©alise bien qu’ĂȘtre noire dans cette industrie est dĂ©jĂ  difficile en soi, mais ĂȘtre foncĂ©e est encore plus un challenge pour percer dans la musique.

D’un autre cĂŽtĂ© , on critique facilement ce privilĂšge des peaux claires mais rarement les attaquent auxquelles ces personnes font face de la part des blancs autant que des noirs.

Les femmes claires de peau sont elles des Ă©ternelles incomprises?

Les personnes Ă  carnation claire ont pour habitude d’ĂȘtre questionnĂ© sur l’authenticitĂ© de leur teint ou si elles aurait utilisĂ© des produits chimiques afin que leur teint soit clair. Mel B des Spice Girls, a crĂ©e un buzz en 2018, lorsqu’elle est paraissait plus claire que la normale sur un post Instagram . Les internautes Ă©taient perplexes face au teint de la spice Girls mais ravie de voir qu’elle Ă©tait en forme.

En 2020, l’actrice ZoĂ« Kravitz( fille de Lenny Kravitz) a dĂ» mettre les points sur les i sur IG Ă  propos de son teint, qui semblait plus blanc que d’habitude selon des internautes. On l’a mĂȘme accusĂ© d’utiliser des produits Ă©claircissants, aprĂšs avoir postĂ© une photo sur les rĂ©seaux sociaux, lors du premier confinement.

Elle lui a rĂ©pondu poliment: “Doux JĂ©sus. Non meuf. C’est ce qui nous arrive , nous les enfants mĂ©tisses, lorsqu’on peut pas sortir lol”.

HonnĂȘtement, pendant l’hiver mes amies claires ont tendance Ă  paraĂźtre bien plus claires qu’en temps normal, en raison du froid ou d’une carence en vitamine D. Au bout du compte notre richesse en mĂ©lanine fait que nous avons plus besoin de soleil, pour ĂȘtre en bonne santĂ©. Tout le monde Ă  besoin de vitamine D au final! Alors sortez-le plus possible, prenez un bain de soleil ou prenez vos vitamines!

L’ autre aspect du prĂ©judice que vivent les personnes claires est le fait de ne pas les impliquer ou les inclurent dans les conversations portant sur les problĂšmes que les noirs peuvent rencontrer.

Dans la sĂ©rie AmĂ©ricaine Dear White People le personnage principal Sam, qui souhaitant s’impliquer dans les sociĂ©tĂ©s noires de sa fac, celles -ci ne lui demanderaient mĂȘme pas si elle voudrait participer Ă  ses activitĂ©s. On ne lui a mĂȘme pas donner une chance d’exprimer son souhait d’y participer, on pense tout de suite qu’elle ne souhaiterais mĂȘme pas s’impliquer Ă  cause de son mĂ©tissage.

Il y a une dichotomie entre la perception de la “race” aux Etats-Unis et d’autres pays. Par exemple, en AmĂ©rique le terme mĂ©tisse n’existe pas officiellement (dĂ©crĂ©tĂ© par les autoritĂ©s, la couleur apparait sur leur permis de conduire); vous ĂȘtes soit “noir” soit perçu comme “blanc”.

Lorsque Joelle confronte Sam Ă  propos de son aventure avec Gabe (blanc de son Ă©tat), elle se rĂ©fĂšre Ă  elle en tant que mĂ©tisse mais perçue comme “noire” comme Tracee Ellis Ross (actrice et fille de Diana Ross), contrairement Ă  Rashida Jones (actrice et fille de Quincy Jones) qui serait considĂ©rĂ©e comme une mĂ©tisse “blanche”.

Aussi, en France nous utilisons le terme mĂ©tisse, lĂ©galement dans la vie de tous les jours tout comme le terme mixed-raced chez les Britanniques, utilisĂ©s par l’administration et de maniĂšre officielle, pour postuler pour un travail.

De plus, les artistes comme les Françaises Mel’Groove et Saya malgrĂ© leurs talents, n’ont jamais eu la chance ou le succĂšs de Leslie ou d’une OphĂ©lie Winter. Ces artistes sont des exceptions Ă  la rĂšgles, elles sont parvenues Ă  passer entre les mailles du fillet 😉:  Teri MoĂŻse (paix Ă  son Ăąme), NativeLauryn hillSkunk Anansie’s (La chanteuse du groupe), EstelleLaura MvulaJameliaAlexandra Burke, and Lady Leshurr. Angie StoneJazmine SullivanJennifer HudsonBrandyMissy ElliottFoxy Brown


L’Ă©lĂ©vation des femmes foncĂ©es de peau

C’est la raison pour laquelle il est essentiel de voir des femmes foncĂ©es de peau rĂ©ussir, pour notre santĂ© mentale , afin de mettre fin Ă  ce cercle vicieux et pour faire disparaitre l’Ă©lĂ©phant de la salle. J’ai nommĂ©:

DaphneTiwa SavageAlicia HarleyMs BanksAya NakamuraYseultLous And The YakuzaSZAWendy ShayEfyaAngelique KidjoOumou SangareAngelique KidjoMulaNaoNomcebo ZikodeTerms, et Mary J Blige sont les preuves vivantes que les femmes foncĂ©es sont talentueuses au mĂȘme titre que d’autres et peuvent gĂ©nĂ©rer des revenues colossaux pour les maisons de disques.

Aya Nakamura a dĂ©clarĂ© au journal Britannique The Guardian:

 “Le Colorisme existe d’une maniĂšre ou d’une autre partout,” elle dit. “C’est extrĂȘmement difficile quand on te met la pression pour blanchir ta peau , c’est ce qu’ils veulent.Tu te demandes: OĂč sommes-nous? Pourquoi devrais-je faire cela? C’est ce que je suis”.

Aya Nakamura, The Guardian

Elle a Ă©galement avouĂ© avoir Ă©tĂ© victime de Misogynoir, surtout depuis qu’elle est devenue une star de la musique, dans l’Ă©pisode de Clique du 10 Janvier de cette annĂ©e sur Canal + France.

Allez-jetez un coup d’oeil Ă  ma page Facebook pour un aperçu [ Facebook post ] Disons-juste que je n’y suis pas aller de main morte! đŸ’đŸŸâ€â™€ïž

Un autre tĂ©moignage pertinent sur la question du Colorisme dans l’industrie musicale a fait surface. Celui de Normani ex-membre du groupe AmĂ©ricain Fifth Harmony . Elle a dĂ©clarĂ© avoir souffert des pratiques coloristes adoptĂ©es par l’industrie, qui lui ont fait se sentir seule et triste. Il n’y a pas assez de “filles chocolats” dans l’industrie musicale, il n’y a que SZA et elle mĂȘme selon elle. En tant que membre du groupe Fifth Harmony, elle Ă©tait la moins suivis sur les rĂ©seaux et celle qui s’occupait de faire les choeurs. Elle a montrĂ© aux dirigeants de maisons de disques sa valeur, lorsqu’elle a sorti son premier single solo en 2019, Motivation qui a atteint la tĂȘte des charts certifiĂ© platine aux US; avec le soutien de nombreuses cĂ©lĂ©britĂ©s telles que la chanteuse Kelly Rowland et la rappeuse Nicky Minaj.

La complexitĂ© environnant l’apparent privilĂšge d’ĂȘtre clair, est rĂ©el et irrĂ©el en mĂȘme temps. D’une part vous ĂȘtes acceptĂ©s et considĂ©rĂ©s comme beaux et d’autre part, vous ĂȘtes mĂ©prisĂ©s Ă  cause de ses soi-disants privilĂšges, que vous n’avez pas demandĂ©.

À l’instar de Sam, vous avez la fille ultra pro black claire de peau/ de type mĂ©tisse, qui doit prouver Ă  son cercle de personnes noirs et Ă  elle mĂȘme, qu’elle est assez noire et mĂ©rite d’ĂȘtre acceptĂ©e comme telle.

Alors qu’en rĂ©alitĂ© , elle ne devrait pas avoir Ă  prouver quoi que ce soit Ă  qui que ce soit, qu’elle ait un privilĂšge ou pas. Son cĂŽtĂ© noir mĂȘme Ă  50% valide sa prĂ©sence dans les sociĂ©tĂ©s noires de la facultĂ©, tout comme sa participation au mouvement  Black Lives Matter movement ou aux conversations sur tout ce qui touche aux noirs par la mĂȘme occasion.

Nous avons Ă©tĂ© tellement conditionnĂ©s depuis un si jeune Ăąge , on se sait mĂȘme pas oĂč ses canons de beautĂ©s intenables ont commencĂ©.

Ma mĂšre est claire de peau et toute ma vie on m’a fait savoir Ă  quel point elle Ă©tait belle, que je n’arrivais pas Ă  sa cheville. C’est bien aprĂšs que j’ai rĂ©alisĂ©, qu’ils n’Ă©taient pas seulement obnubilĂ©s par sa beautĂ© mais bien plus encore par son teint! Alors que pour moi c’Ă©tait tout simplement un tout! Elle est tout simplement la plus belle femme au monde. Point.(C’est ma maman et elle est radieuse bien Ă©videmment đŸ„°, elle est kpata comme on dit chez nous!!)

En effet, l’ascension fulgurante des chanteuses et actrices foncĂ©es de peau et du Black Lives Matter ne peut qu’ĂȘtre le changement positif qu’on attendait.

Colorisme et musique (suite)

La chanteuse AmĂ©ricaine Ciara et sa chanson“Melanin” ft. Lupita Nyong’oCity GirlsLa La Anthony et Ester Dean (2019) cĂ©lĂšbre la mĂ©lanine sous toutes ses formes.

L’ artiste Wale et son tube  “BGM” est une chanson d’amour en dĂ©dicace Ă  toutes les femmes noires. Il cĂ©lĂšbre les rois et reines noirs dans son clip Black Bonnie avec comme reine l’actrice Ashley Blaine (Dear White People). Ce qui n’est pas un hasard, vu le rĂŽle qu’elle joue dans la sĂ©rie, une activiste noire vĂ©hĂ©mente dans son universitĂ©. Et biensĂ»r, elle est foncĂ©e et magnifique!

Ils sont parfaits l’un pour l’autre, Ă  travers les dĂ©cennies. Si ce n’est pas la dĂ©finition de black love , je ne veux pas savoir ce que c’est!

La chanteuse Lulu Fall basĂ©e Ă  New York d’origine Camerounaise et SĂ©nĂ©galaise a sorti une chanson appelĂ©e Pretty For A Dark Girl Ă  propos de la stigmatisation des femmes foncĂ©es un taboo qu’on appelle Colorisme. Son but est d’Ă©lever les femmes noires et dĂ©noncer le Colorisme, d’aprĂšs une perspective Afro-Americaine/ Africaine.

La Représentativité importe et elle vend!

On en peut pas parler de femmes noires, belles et talentueuses et de reprĂ©sentativitĂ© sans mentionner le black Bonnie & Clyde de l’annĂ©e 2020, Queen & Slim. La dĂ©finition du black love par excellence dark-skinned cast, extraordinairement ordinaire, et traumatisant un cocktails d’Ă©motions qui l’emmĂšne au pĂŽle position des mes films prĂ©fĂ©rĂ©s de 2020. 

Mise Ă  part toutes ses chansons plus gĂ©niales les une que les autres, c’Ă©tait un tout la B.O., les video shots, les rĂ©pliques l’intrigue, la beautĂ© du film en soit, et le fait qu’ils soient tous les deux de carnation foncĂ©e, constituent des choses auxquels nous pouvons facilement nous identifier. Une histoire d’amour Ă  couper le souffle, qui a transgresser les couleurs, en comptabilisant prĂšs de $50 M dans le monde entier. 

Qui aurait pu penser que nos Bonnie and Clyde 2020 seraient non seulement foncĂ©s et beaux , et parleraient Ă  un public aussi large et divers? AprĂšs tout, il semblerait qu’ ĂȘtre noirs et foncĂ©s vendent malgrĂ© les idĂ©es reçues!

Toutes ses thĂ©ories sur le fait que des noirs ne pourraient pas attirĂ©s un public large, ont Ă©tĂ© rĂ©voquĂ©es encore une fois. Et elles continueront de l’ĂȘtre!

A prĂ©sent il temps que je vous laisse. Ce fĂ»t splendide! La semaine prochaine, nous aborderons un thĂšme quelque peu bouleversant le Colorisme et whitewashing (blanchiment de la population) en Argentine. En effet, il convient de souligner que ce thĂšme est plutĂŽt dĂ©licat, d’autant plus qu’il a Ă©tĂ© rarement traiter et que beaucoup de personnes ne sont pas au courant. C’est la raison pour laquelle , je vous donne rdv la semaine prochaine pour en discuter! Vous allez ĂȘtre servis! A la semaine prochaine pour le TOUT DERNIER EPISODE de ma COLLECTION COLORISME!

Les autres sujets incluent:

  • Afro-Latinas
  • Revue du Talk Show Les Grandes Gueules
  • ET l’ INTERVIEW ‌- J’ai interviewĂ© quelques personnes pour clĂŽturer ma collection en beautĂ©.

See you next week and please continue to SHARE, LIKE and COMMENT on here but also on socials. Let me know what you think in the comment section!

In the meantime, now it’s question time! âŹ‡ïž

Is Colourism a myth or a reality? Join the conversation on Initials S.P. It’s episode 2 TIME, from my Colourism series. FOLLOW, SHARE & COMMENT!! đŸ‘‡đŸŸ#colourisminbollywood #colourisminthearabworld #colourisminasia #colourisminafrica #colourisminthemedia #colourisminthemusicindustry #fairandlovely #colourismisreal #yellowbones #colourisminsigned #danileigh #rickross

3rd blog entry: Colourism series, episode 3

A tough one ,was is not? What do you guys think about Colourism? How did you like this episode?

Let me know in the comment section!

Thank you for reading AND See you next week for THE LAST EPISODE – episode 4 💋

Phew, you made it! Well done! If you like this post, check out my previous post! Down here đŸ‘‡đŸŸ AND see you next week for episode 2 of the Colourism series đŸ‘‹đŸŸ LIKE, SHARE AND DISCUSS💟

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s